Les 6 clés d’une relation authentique

AUTHENTIQUE 3

Nous sommes des êtres spirituels venus faire une expérience humaine. Et dans cette expérience humaine, les relations aux autres constituent une partie importante. Elles sont même indispensables pour nous apporter la nourriture affective nécessaire pour nous développer pleinement et faire de notre voyage sur Terre, un moment inoubliable !

Mais pour que nos relations soient nourrissantes, elles doivent être authentiques.



Être authentique, c'est être vraie, être vous-même, sans masque. C'est dire et agir selon ce que vous ressentez réellement et non selon vos peurs, vos préjugés ou encore selon ce que penserait l'autre. C'est, comme d'autres le définissent, lorsque la tête est en mesure de mettre les mots justes sur ce que le cœur ressent.

Ainsi, dans une relation authentique, vous choisissez de vous montrer l’un à l’autre tels que vous êtes, de montrer votre vrai vous. L’authenticité est donc un mode d’expression, une façon d’être avec l’autre.



L'authenticité, c'est le choix de vous ouvrir à l'autre et de vous laisser approcher par lui.

Pourquoi l’authenticité ? Parce qu’en étant vous-même, vous osez vous dévoiler et vous exposer telle que vous êtes. Et lorsque vous prenez ce risque et que vous êtes acceptée, vous vivez alors une expérience d’amour et d’acceptation qui booste votre estime de vous. Vous renforcez ainsi votre croyance que vous avez de la valeur.

Alors pour vous aider à vivre tous les bénéfices d’une relation authentique, voici les clés pour tisser des relations authentiques :



1 - Choisir les bonnes personnes

Créer une relation authentique nécessite de l’investissement. Il est donc évident que nous n’utilisons pas ce mode de communication avec des gens que nous croisons brièvement et que nous n’avons pas l’intention de revoir, comme la caissière de l’hypermarché ou le douanier à l’aéroport.

En général, nous choisissons d’être authentique avec des personnes qui comptent pour nous. Mais être authentique nécessite de vous ouvrir à l’autre et donc de courir le risque d’être rejetée. Donc, si vous n’êtes pas une habituée de l’authenticité, je vous conseille de commencer avec des personnes importantes de votre vie mais qui ne vous impressionnent pas, qui vous semblent moins « menaçante » et plus tolérante ou encore des personnes dont le rejet vous ferait moins mal qu’avec d’autres.

Puis petit à petit, votre estime de vous se renforcera et vous pourrez vous « risquer » à l’authenticité avec de plus en plus de personnes.



2 - Apprendre à se connaître

Evidemment, pour pouvoir être vraiment vous-même, vous devez savoir qui vous êtes.

Pouvez-vous répondre à des questions simples comme : Quels sont vos centres d’intérêt ? Vos passions ? Savez-vous ce que vous voulez dans la vie ? Êtes-vous assez à votre écoute pour pouvoir mettre des mots sur vos envies et vos besoins du moment ? Savez-vous où et pourquoi vous avez mal ? Savez-vous ce que vous pouvez tolérer de l’autre et où vous mettez vos limites ?

Pour pouvoir répondre à ce genre de questions, le secret est d’expérimenter, de tester, retester différentes activités, de tenter des expériences, de rencontrer différents types de personnes, de tisser différentes sortes de relations, etc. Faites-le en conscience, c’est-à-dire en vous écoutant, en écoutant vos ressentis.

Vous pouvez aussi utiliser l’introspection et analyser vos expériences passées avec du recul pour trouver en quoi précisément elles vous ont fait souffrir ou rendu heureuse.



En sachant qui vous êtes et en l'exprimant à l'autre, vous lui permettez aussi d'en faire de même et ainsi vous tissez ensemble une relation authentique.

Vous l’autorisez aussi à vous faire plaisir et à vous donner ce dont vous avez besoin ou envie. Car s’il ne vous connaît pas, comment pourrait-il le faire ? Même pire, s’il ne connaît qu’une fausse façade de vous, il pensera vous faire plaisir mais vous serez déçue, il le sentira forcément et sera aussi déçu. Donc au final, vous ne rendez service à personne…



3 - Booster son sentiment de sécurité

S’ouvrir et s’exposer peut faire peur. Ainsi il vous faut travailler sur votre sentiment d’insécurité.

Souvent on a peur de se dévoiler parce qu’on a peur du regard de l’autre, peur d’être jugée ou peur de perdre son amour, son admiration, son attention, etc. En fait, si vous avez ces peurs là, c’est parce que vous doutez de vous et de votre valeur et que vous n’avez pas assez confiance en vous. Vous préférez montrer une façade en cachant certaines parties de vous voire même en prétendant à certaines qualités pour vous faire aimer et accepter.

Mais lorsque vous faites cela, non seulement vous n’êtes pas dans l’authenticité mais vous accentuez même votre sentiment d’insécurité car en portant un masque, vous vivez forcément dans la peur d’être dévoilée, que l’autre se rende compte que vous n’êtes pas ce que vous prétendez.

Cela nuit même à votre estime de vous puisque vous dites inconsciemment à votre cerveau que la vraie femme que vous êtes ne mérite pas d’être aimée et acceptée telle qu’elle est. Vous dites à votre subconscient que vous n’avez pas de valeur.

Donc pour vous sentir en sécurité, il vous faut vous donner de la valeur. Il ne s’agit pas de vous améliorer ou de réparer quoique ce soit chez vous.



Vous êtes absolument parfaite comme vous êtes. Simplement vous ne vous en rendez pas compte encore 🙂 Ainsi, il s'agit simplement de changer l'image que vous avez de vous-même. Alors, remettez en question les croyances que vous avez sur vous-même. Demandez-vous si elles ont toujours lieu d'être.

Prenez conscience que vous êtes assez, comme vous êtes. Vous n'avez pas à avoir plus, faire plus ou être plus... pour être aimée.

Et aimez-vous, d’un amour inconditionnel. Aimez même les parties de vous que vous n’aimez pas. S’aimer implique de s’accepter. En vous acceptant, vous vous donnez amour, bienveillance et surtout la liberté d’être vous-même en votre propre compagnie. Et ainsi, c’est ce que vous recevrez des autres : amour, bienveillance et liberté d’être.



Car ne l'oubliez pas, vous ne recevrez de la vie que ce que vous acceptez de vous donner.

Pour apprendre à vous aimer entièrement, chaque partie de vous, vous pouvez vous inscrire à mon cours gratuit, mini mais complet ‘7 jours pour s’aimer’, en cliquant ici.



4 - Accepter l'autre tel qu'il est

Pour une relation authentique, il faut non seulement pouvoir être soi-même mais aussi permettre à l’autre d’être lui-même. Or il est parfois difficile d’accepter l’autre tel qu’il est lorsque nous souffrons de manques. Nous ne sommes plus dans l’échange mais dans l’exigence. Nous exigeons de lui qu’il soit et se comporte de telle façon à combler nos manques. Ou nous voulons le contrôler en prétextant que c’est bon pour lui. Mais savez-vous vraiment mieux que lui ce qui est bon pour lui ? En fait, tout ce que vous faites là, c’est réagir selon vos peurs : votre peur qu’il lui arrive quelque chose ou qu’il change, etc.

Donc vous sabotez l’authenticité de l’autre par vos manques et vos peurs. Mais une relation authentique est le contraire d’une relation intéressée. C’est une relation où on est aimée et acceptée même si on ne répond pas aux exigences de l’autre, et inversement. C’est seulement ainsi que l’on peut se sentir libre d’être soi-même et donc être authentique. L’amour donné à l’autre ne doit pas être conditionnel.



Ainsi pour accepter l'autre, vous devez prendre la responsabilité de vos besoins et ne pas attendre qu'il le fasse pour vous.

Je l’ai déjà expliqué dans un article précédent. Pour résumer, donnez-vous ce dont vous avez besoin. Si vous avez besoin d’être aimée, donnez-vous d’abord de l’amour. Si vous avez besoin d’être écoutée, écoutez-vous d’abord. Puis demandez-lui mais sans exiger.



5 - Savoir communiquer de façon authentique

Être authentique n’a rien à voir avec être honnête. Lorsque vous dites « Tu es hypocrite », vous êtes honnête mais vous êtes dans le jugement.



Or rappelez-vous, l'authenticité c'est aligner le cœur et la tête. Et quand vous jugez, vous n'êtes plus dans le cœur, donc plus dans l'authenticité.

Ainsi, dans une relation authentique, il est essentiel de savoir communiquer authentiquement pour exprimer ses besoins, mettre des limites, se faire respecter, etc. Car souvent, lorsque nous sommes dans le jugement, en fait, nous avons un besoin non comblé derrière.

La communication non violente ou CNV est idéale pour cela. C’est une forme de communication développée par Marshall B. Rosenberg et qui se fait en 3 étapes :

  1.  Commencez par « Je » et dites l’émotion que vous ressentez : « Je me sens mal… »
  2. Décrivez le comportement de l’autre : « … quand je t’entends parler dans le dos de tes amies… »
  3. Faites le lien entre l’émotion et le comportement : « … parce que j’ai l’impression que tu pourrais faire la même chose dans mon dos. »

Puis exprimez vos besoins de façon explicite sans sous-entendus et sans arracher à l’autre ce dont vous avez besoin à coups de chantages ou de sacrifices pour le rendre redevable. Par exemple : « J’ai besoin de savoir que tu peux me dire les choses en face si tu as quelque chose à me rapprocher car j’ai besoin d’une relation authentique. » Ou encore « J’ai besoin d’entendre que tu m’aimes. » Ou « J’ai besoin que tu m’écoutes. » Etc.

Pour savoir si vous respectez l’authenticité de votre relation, demandez-vous si vous laissez à l’autre la liberté de dire non, c’est-à-dire si vous accepterez son refus sans le menacer de quoi que ce soit.



6 - Nettoyer ses préjugés

Pour continuer l’exemple précédent, si vous n’attirez que des personnes hypocrites malgré toute votre motivation à créer des relations authentiques, alors demandez-vous s’il n’y a pas une croyance en vous qui vous attire ce genre de personnes.

Peut-être croyez-vous que tous les parisiens sont des hypocrites. Et donc forcément en vivant à Paris, vous n’allez rencontrer que ça. Ou croyez-vous que tous les hommes sont des manipulateurs hypocrites car votre papa était ainsi ? Sachez que votre papa est le premier homme de votre vie. Donc l’image qu’il vous a donné conditionne beaucoup l’image que vous avez des hommes. Ou peut-être avez-vous déjà été trahie par cette personne et vous n’arrivez pas à lui pardonner. Vous gardez cette image entachée de lui, vous avez peur qu’il recommence, donc vous restez sur vos gardes.



Alors repérez la ou les croyances qui limitent vos relations authentiques et changez la. Car c'est grâce à nos croyances que nous créons notre vie. Alors si vous ne vivez pas encore la vie que vous voulez, c'est forcément qu'il y a une croyance qui coince.

Puis déterminez les critères de la personne idéale, celle que vous laisserez volontiers entrer dans votre vie et avec qui vous souhaitez créer une relation authentique. C’est en sachant ce que vous voulez que l’Univers pourra vous l’envoyer. Ensuite, ayez confiance en l’Univers ! Avoir confiance en lui revient à entretenir la croyance que cette personne idéale existe bien et que vous méritez qu’elle entre dans votre vie 🙂

Et pour vous aider à l’attirer dans votre vie, vous pouvez lire ‘9 croyances pour lâcher prise et créer avec facilité’.

 



A vous ! Vivez-vous des relations authentiques ? Si non, que vous manque-t-il pour y parvenir ?

Partagez spontanément cet article, vous aiderez sûrement un autre être humain à construire des relations nourrissantes affectivement 😉

Et si vous souhaitez être accompagnée pour vous construire une vie authentique, profitez d’une séance de coaching gratuite de 30 minutes avec moi en cliquant ici.

Pour recevoir davantage de valeur pour vous créer une vie qui vous ressemble, foncez :

Et enfin, vous pouvez vous inscrire sur ma liste VIP de déesses qui se créent une vie woahou sur mesure :

privacy Moi aussi, je déteste les spams ! Votre adresse est entre de bonnes mains. Vous ne recevrez que du contenu de valeur et seulement de moi ! ;)

 

Leave A Response

* Denotes Required Field