9 croyances pour lâcher prise et créer avec facilité

LACHER PRISE 2

Vous avez sûrement entendu parler du lâcher prise et de tous ses bienfaits. En lâchant prise, on stresse moins. On est plus sereine. On s’économise de l’énergie. Et tout vient à nous plus facilement.

Sauf que ce n’est pas toujours facile de lâcher prise, surtout lorsqu’on tient énormément à notre objectif, notre rêve. On a envie de tout contrôler même les autres. On ne fait confiance qu’à soi-même et à personne d’autre pour y arriver. On essaie de prévoir tous les scénarios possibles et imaginables, mêmes les événements imprévus. On analyse les conséquences de chacun de nos actes. Et ainsi on prévoit notre plan d’action.

On ne voit ou on ne VEUT voir qu’une seule façon pour que les choses se réalisent et aucune autre. Et on n’en démord pas.

On se focalise seulement sur notre rêve. On ne voit que ça, comme si notre vie en dépendait. Plus rien d’autre ne compte. On n’a plus du tout conscience de ce qu’il y a de beau et de valeur dans le reste de notre vie.

Mais tout ça nous coûte tellement d’énergie alors qu’on pourrait obtenir le même résultat, plus sereinement, en dépensant moins d’énergie à penser et à stresser.

En lâchant prise. Tout simplement.

Il y a bien des façons de lâcher prise. Je vous donne ici les croyances qui m’aident au quotidien à lâcher prise.



1 - NOUS CRÉONS NOTRE VIE EN CO-CRÉATION AVEC L'UNIVERS

Nous sommes entièrement responsables de notre vie. Nous la créons grâce à nos pensées, nos croyances, nos émotions et nos actions. C’est vrai.



Mais nous ne sommes pas Dieu. Nous sommes des co-créatrices. Nous créons notre vie en co-création avec l'Univers.

Et comme dans toute co-création, chacun a sa tâche à accomplir pour que la co-création fonctionne de façon optimale.



2 - JE FAIS MA PART DU MIEUX QUE JE PEUX

Dans cette co-création, votre rôle est de déterminer ce que vous voulez de façon très précise. Ainsi il s’agit pour vous de répondre à des questions comme : Que voulez-vous faire ? Que voulez-vous vivre ? Que voulez-vous avoir ? Et même y mettre des chiffres si vous le pouvez. Comment saurez-vous que vous avez atteint votre objectif ? Comment vous sentirez-vous ?

Ensuite, il s’agit de faire toutes les actions qui sont en votre contrôle. Si vous voulez sortir avec un homme alors décrochez votre téléphone et invitez-le à prendre un verre par exemple. Si vous souhaitez reprendre confiance en vous, vos actions seront de commencer à lire sur le sujet et de faire les exercices.

Et enfin, vous devez y croire. Croyez que votre rêve est possible. Et si vous avez des doutes au fond de vous ou si vous entretenez des croyances qui bloquent le flux de création de l’Univers alors travaillez à les éliminer.

Car encore une fois, nous créons notre vie avec nos pensées et nos croyances. Si vous n’y croyez pas alors c’est le plus sûr moyen que cela ne se produise pas. Ou encore si vous avez le sentiment de ne pas le mériter alors il est fort probable que vous ne l’aurez pas.

Pour faire de votre mieux, apprenez également à vous parler avec bienveillance. Il est aujourd’hui scientifiquement prouvé que la punition n’aide pas à se dépasser, au contraire.



Alors parlez-vous comme une maman encouragerait son enfant, fermement mais toujours avec bienveillance. Réalisez que vous faites du mieux que vous pouvez compte tenu de vos ressources.

Prenez conscience qu’une autre personne dans la même situation que vous, avec les mêmes ressources et les mêmes limitations intérieures ne pourrait de toute façon pas faire mieux que vous.



3 - JE FAIS CONFIANCE A L'UNIVERS SUR LE COMMENT

Votre job n’est surtout pas de vous triturer les méninges sur le comment votre rêve va se réaliser. Ça, c’est le rôle de l’Univers. Et il le fait très bien. Alors laissez-lui faire cela.



Faites lui confiance. Il vous enverra les bonnes opportunités, les bonnes personnes, les bons livres, les idées lumineuses... Faites lui confiance aussi sur les choses que vous ne pouvez pas contrôler au lieu de stresser, comme la réaction des autres ou encore le résultat...

Tout ce que vous avez à faire est de garder votre esprit ouvert et de rester à l’affût de tous les signes et toute l’aide que l’Univers vous enverra pour vous permettre de réaliser votre rêve.

Si vous ne faites pas confiance à l’Univers, alors c’est une croyance limitante que vous devez travailler. Souvenez vous que nous créons notre vie avec nos croyances. Et l’Univers est très obéissant. Il vous confirmera toujours tout ce que vous choisissez de croire, bon ou mauvais. Donc si vous ne lui faites pas confiance, il vous écoutera et ne vous aidera pas.



4 - JE SUIS DÉJÀ HEUREUSE AVEC LA VIE QUE J'AI

Aimez votre vie telle qu’elle est aujourd’hui. Soyez heureuse même si vous n’avez pas encore atteint votre objectif. Régulièrement, sortez la tête de l’eau et reprenez conscience de toute la chance que vous avez déjà. Vous en avez sûrement beaucoup. Pas possible qu’il n’y ait que du négatif dans votre vie…



Pour mieux en prendre conscience, vous pouvez prendre un stylo et noter ce qui est important pour vous aujourd'hui dans votre vie. Puis pour vous en rappeler, affichez cette liste à un endroit où vous la verrez tous les jours.

En ressentant de la gratitude pour ce que vous avez déjà dans votre vie, vous envoyez à l’Univers le signe que vous êtes okay avec tout ce qu’il vous a déjà envoyé. Et donc qu’il peut vous envoyer plus !

Et puisque vous êtes également la co-créatrice de votre vie, en ressentant de la gratitude, vous reprenez la responsabilité de votre vie et vous dites merci à vous-même pour ce que vous vous êtes déjà créé. 🙂

En étant déjà heureuse, cela vous permet également de vous détacher de votre objectif. Vous en êtes moins dépendante. Votre bonheur n’en dépend plus. Vous êtes heureuse avec ou sans.



5 - TOUT EST PARFAIT

Le rythme de la Vie est parfait. Si les choses avancent trop lentement à votre goût, c’est que vous avez encore des blocages par rapport à votre objectif. Alors cherchez en vous la croyance limitante qui ralentit le flux de création de l’Univers.

Je vous en ai déjà donné quelques exemples de bocages, ci-dessus. Mais un autre blocage assez courant est d’avoir peur que votre rêve se réalise. La peur du succès, vous connaissez ? Car même si vous le voulez vraiment, vous pouvez inconsciemment avoir peur qu’en se réalisant, votre rêve vous prive de certains avantages que vous avez aujourd’hui ou vous apporte des responsabilités que vous n’êtes pas prête à assumer…

Par exemple, si vous n’arrêtez pas de vous plaindre auprès de vos copines en leur racontant tous vos malheurs avec les hommes. Alors en trouvant un homme bon, vous ne pourrez plus vous plaindre et vous ne serez donc plus le centre de l’attention de vos amies.

Alors débusquez toutes vos croyances limitantes, changez-les et tout ira plus vite !

Croire que tout est parfait, c’est aussi se sentir à sa place.



L'Univers nous envoie les meilleures personnes, épreuves, circonstances pour nous faire évoluer, pour que vous preniez conscience de vos blocages et que vous vous en débarrassiez petit à petit, pour élever votre vibration, pour acquérir ou développer certaines forces avec lesquelles vous pourrez réaliser davantage de choses dans votre vie.

Alors lorsque vous vivez quelque chose de difficile, remerciez-le de vous donner ainsi l’opportunité d’évoluer.



6 - LA VIE ME VEUT DU BIEN

Si la vie nous fait subir des épreuves un peu difficile, c’est simplement qu’elle n’a pas d’autres moyens de nous signaler que nous entretenons en nous des croyances qui nuisent à notre vie, notre santé, notre bien être physique et émotionnel.



Alors elle concrétise vos croyances pour que vous preniez conscience que vous les avez en vous car souvent elles sont stockées dans votre subconscient et vous n'en avez pas conscience.

Et en vivant une épreuve difficile, vous ralentissez votre rythme de vie, vous sortez du mode pilotage automatique et vous commencez à vous poser des questions.

Ainsi, à chaque épreuve, cherchez la croyance que vous entretenez et qui vous a amené l’épreuve que vous vivez : Peut-être que vous ne croyez pas assez en vous, que vous entretenez la peur d’être abandonnée, que vous avez peur d’être trahie. Peut-être croyez-vous que la vie est dure, difficile et injuste, que vous devez lutter pour obtenir ce que vous voulez, etc.

Une fois que vous avez trouvé, changez de croyance pour une croyance aidante, une croyance positive qui va vous permettre de concrétiser votre objectif comme : La vie est facile ; J’obtiens tout ce que je veux très facilement ; Je le mérite ; etc.

Et vous verrez que la Vie concrétisera ces nouvelles croyances. 🙂

Ainsi, croire que la vie vous veut du bien vous permet de ne pas vous apitoyer sur votre sort, de ne pas chercher à accuser tout et tout le monde et de vous poser en victime mais de vous concentrer sur la solution et le message qu’elle veut vous faire passer.



7 - SE DÉSIDENTIFIER DE SES ÉMOTIONS NÉGATIVES

Lorsque j’étais dépendante affective, je ressentais beaucoup de peurs, de doutes… Pourtant au fond de moi, j’étais très confiante. Mais dès qu’il s’agissait de passer à l’action et de m’exprimer, les doutes me tombaient dessus comme une chape de plomb et me paralysaient sur place. Mais peu importe, je savais que ce n’était pas moi et qu’un jour, je rayonnerai amour et confiance en moi ! 🙂

Si vous vous demandez si vous êtes concernée par la dépendance affective, vous pouvez faire le test ici.

Vous n’êtes pas vos émotions négatives. Vous n’êtes pas votre colère, votre stress. Votre n’êtes pas votre manque de confiance en vous. Vous n’êtes pas votre dépendance affective. Etc.



Toutes ces émotions ne sont que le résultat de croyances et pensées négatives que vous entretenez. Changez vos croyances et vous changerez vos émotions.

En vous désidentifiant de vos émotions négatives, vous mettez de la distance entre elles et vous. Et ainsi, vous ne cherchez plus tous les signes possibles pour confirmer vos croyances négatives. Vous ne les nourrissez plus. Vous ne leur donnez plus de quoi grossir. Et petit à petit, elles s’en iront et vos croyances négatives avec.

Comme le dit Eckart Tollé : « Vous connaître comme l’Être derrière le penseur, le calme derrière le parasitage du mental, l’amour et la joie derrière la souffrance, c’est cela la liberté, le salut et l’illumination. »



8 - FAIRE LE DEUIL DE CE QU'IL FAUT LAISSER PARTIR

Souvent, pour obtenir ce que l’on veut on croit qu’il faut être comme ceci ou comme cela, faire les choses comme ceci ou comme cela : Je dois tout faire moi-même ; Je dois faire attention à ce que je dis ; Il faut que tout soit parfait… Et c’est ainsi que vous enchaînez les il faut et les je dois.

Apprendre à faire le deuil de toutes ces croyances vous permettra de lâcher prise. Ces croyances ne sont pas forcément efficaces mais ce qui est sûr c’est qu’elles vous pompent beaucoup d’énergie et vous épuisent. Elles peuvent même nuire à votre estime de vous en vous faisant culpabiliser car vous n’aurez pas fait ce que vous pensez devoir faire. Alors laissez-les partir et faites confiance à l’Univers.

Lorsque vous n’obtenez pas ce que vous voulez, sachez aussi faire le deuil du résultat que vous recherchiez. Lors d’une rupture par exemple, faites le deuil de l’avenir que vous aviez imaginé avec lui. Faire le deuil vous permet ainsi de lâcher le passé et d’avancer plus sereinement vers l’avenir.



9 - LA VIE EST UNE SOURCE D'ABONDANCE ILLIMITÉE

Si ce n’est pas demain, ce sera un autre jour. Si ce n’est pas avec lui, ce sera avec un autre. Si ce n’est pas ici, ce sera ailleurs. Il n’est jamais trop tard. D’une façon ou d’une autre, vous obtiendrez ce que vous voulez.



Peut-être que ce ne sera pas la FORME que vous aurez demandé mais une chose est sûre, vous vivrez les ÉMOTIONS que vous demandez à vivre.

Par exemple, si vous rêvez d’emménager avec votre chéri pour ressentir la joie de partager votre vie au quotidien mais que vous rompez avant que votre souhait se réalise alors si vous entretenez encore ce rêve, vous trouverez un autre homme avec qui vous pourrez ressentir cette joie de partager votre vie.

Alors gardez confiance en l’avenir et vous obtiendrez ce que vous voulez.

 

 

Pour résumer, lâcher prise c’est faire sa part et laisser l’Univers faire la sienne. C’est faire la moitié du chemin et laisser l’Univers faire l’autre moitié pour vous rejoindre. C’est lui faire sa demande et lui laisser nous le donner sans qu’on ait besoin de retenir les choses ou de les tirer de force à nous.

 



A vous ! Que pensez-vous de cette façon de voir la Vie ? Cela vous aide-t-il à lâcher prise ? Quelles sont vos astuces à vous pour lâcher prise ?

Si cet article vous a aidé à lâcher prise, n’hésitez pas à partager généreusement ! Un autre être humain attend sûrement un signe de l’Univers pour lâcher prise et créer ses rêves avec facilité ! 🙂

Et si vous souhaitez davantage de ressources pour avancer sereinement dans la vie, inscrivez-vous spontanément à ma liste VIP de femmes qui se créent la vie Wahouu qu’elles méritent !

privacy Moi aussi je déteste les spams ! Votre adresse est entre de bonnes mains. Vous ne recevrez que du contenu de valeur de ma part. :)

5 Comments

  • Illyria

    Reply Reply 8 avril 2016

    Merci pour ton blog et tous tes articles, vraiment très très intéressants et très pertinents! J’ai été dépendante affective, mais je me soigne, donc ça va mieux même si je fais toujours attention.
    Mais bon ironie de l’histoire, c’est moi qui suis en couple avec un dépendant affectif maintenant… Et il est loin de prendre conscience que son fonctionnement va pas… Donc youpi trop bien…

    • Marilyne

      Reply Reply 8 avril 2016

      Merci Illyria 🙂 Ça viendra pour ton copain. Ce n’est peut-être pas le moment pour lui ou il n’a pas eu le déclic, l’élément déclencheur pour prendre conscience de son fonctionnement. Ou peut-être qu’il a quelque chose à t’apprendre… Je crois qu’on ne choisit pas nos partenaires au hasard.
      Au plaisir d’échanger avec toi ! 🙂

  • Marie

    Reply Reply 6 avril 2016

    Et d’un coup tout devient plus clair! Mille merci Maryline. Je pense que tu sais faire passer les messages. Tout est limpide quand on te lis. Merci pour tout, pour nous.

    • Marilyne

      Reply Reply 6 avril 2016

      Merci Marie !
      Contente que ça t’aide 🙂
      Bonne journée !

Leave A Response

* Denotes Required Field