Comment sortir de la dépendance affective #3 Accueillir son vide intérieur

VIDE INTERIEUR 2

FAITES LE POINT SUR VOTRE DÉPENDANCE AFFECTIVE

Inscrivez-vous ici et recevez immédiatement votre accès au test offert sur les 10 signes de dépendance affective.

La dépendance affective se caractérise par un vide affectif, un manque d’amour très profond. Ce vide est très pénible à ressentir. Alors la dépendante affective a une forte tendance à le renier. Elle va bloquer les pensées, les émotions et les sensations liés à ce vide, en le niant, en se mentant à elle-même, en l’ignorant, en restant constamment occupée pour ne pas penser… Parfois depuis tellement longtemps que c’en est devenu un mode de vie et qu’elle ne se rappelle pas de ce qu’elle a voulu renier.

Sauf que le vide est toujours là, même si inconscient, et il va pousser la dépendante affective a adopté un comportement automatique pour combler son vide. En pilotage automatique, elle va ressentir un besoin pressant de chercher cet amour à l’extérieur mais sans vouloir faire face à son vide, sans savoir ce qu’elle cherche réellement derrière ce besoin.

Mais jamais elle ne pourra combler ce vide en elle avec une source extérieure.



Le problème est à l'intérieur, donc la solution se trouve aussi à l'intérieur.



1 - Accueillir son vide pour s'en libérer définitivement

Le sentiment de vide, comme toutes les émotions négatives telles que la peur, la tristesse, la solitude… ne sont que énergie. Cette énergie est comme l’eau d’une rivière, elle a besoin de s’écouler pour s’en aller. Si vous résistez à ses émotions, c’est comme si vous vous mettiez au milieu de la rivière et que vous vouliez empêcher l’eau de s’écouler. Vous ressentez la force de l’eau qui veut passer ? Et ça ne vous fatigue pas d’essayer d’arrêter toute une rivière ?

Je vous le dis, ne pas accepter votre vide vous fait dépenser de l’énergie inutilement : Avez-vous déjà vu quelqu’un détourner une rivière ? Alors que si vous vous laissez simplement aller avec le courant, vous arrivez à la fin dans un lac d’eau calme et limpide ! 😀

Maintenant imaginez que vous construisez un barrage sur la rivière pour la bloquer. L’eau stockée derrière le barrage exerce une force énorme sur lui ! Eh bien, c’est exactement ce que vous faites lorsque cela fait plusieurs semaines, voire années, que vous reniez votre sentiment de vide. Il prend de plus en plus de force. Il devient de plus en plus pesant. Et en plus, il vous pèse inconsciemment, comme une toile de fond, parce que vous ne voulez absolument pas vous posez pour y réfléchir.

Tellement que parfois votre barrage devient trop fragile et des fuites se forment. Et les fuites, c’est lorsque le sentiment de vide vous envahit par surprise quand vous baissez votre garde, quand vous êtes fatiguée, quand vous n’avez pas le moral… alors vous préférez aller dormir plutôt que d’y penser.

Et ça c’est pareil pour vos peurs, elles deviennent limite des phobies à force de les renier. Pareil pour toutes les émotions négatives.

Je le répète,



Les émotions négatives ne sont que de l'énergie ! Alors n'ayez pas peur de les ressentir.

Accueillez ces émotions. Laissez-les vous envahir. Voyez-les comme une énergie qui envahit tout votre corps et vos pensées.

Mais ne vous laissez pas emporter.

Faites un pas en arrière et regardez comment cette émotion négative, ce sentiment de vide agit sur votre corps, sur vos pensées, sur votre comportement. Gardez toujours une partie de votre conscience en dehors de l’émotion. Prenez la place de l’observatrice de vos émotions, de votre corps et de vos pensées.

Plus vous accueillerez votre sentiment de vide, moins et moins fort il reviendra… jusqu’à ne plus revenir. 



C'est en mettant de la conscience sur votre sentiment de vide qu'il s'en ira.

Au début, il reviendra régulièrement mais tenez bon ! C’est comme une piscine remplie de ce vide. En accueillant votre vide, vous retirez toujours un peu plus de vide de la piscine. Et si le vide revient, ce n’est pas que vous avez mal fait l’exercice. C’est une autre couche de vide qui vient vous envahir. Et en les accueillant à chaque fois, vous finirez par vider la piscine et un jour, vous constaterez que le vide ne fait plus partie de votre vie ! 🙂



2 - Prendre conscience des besoins de son enfant intérieur

Le vide que vous ressentez, c’est vous-même qui l’avez créé. Ou plutôt c’est votre enfant intérieur qui le crée. Avec ce sentiment de vide, il est en train de vous parler. De vous dire qu’il a besoin de quelque chose. Qu’il a besoin de votre attention. 

En mettant de la conscience sur votre sentiment de vide, vous allez entendre ce dont il a besoin. En observant votre vide, c’est comme si vous accordiez de l’attention à votre enfant intérieur. Donc vous comblez déjà une partie de son besoin.

Et lorsque vous aurez entendu ses besoins et lorsque vous les aurez comblé, il ne vous « embêtera » plus. Il n’aura plus de raison de vous refaire signe avec des émotions négatives puisque tous ses besoins seront comblés. Il sera content 🙂 Est-ce qu’un enfant pleure lorsque tous ses besoins sont satisfaits ?

Et vous ne vous sentirez plus coupée en deux : d’un côté ce vide et votre enfant intérieur, de l’autre vous et votre conscience. Vous ne serez plus là en train de demander : « Mais enfin, qu’est-ce que tu veux, mon vide ??? ».



En accueillant votre vide, c'est comme si vous accueillez votre enfant intérieur en vous. Vous fusionnez ensemble et vous vous sentirez plus entière. 



3 - Changer de vibration

Nos émotions sont les vibrations qui attirent tout ce qu’il y a dans notre vie, tout notre monde extérieur.



C'est avec nos pensées mais aussi et surtout nos émotions que nous créons notre vie.

Exemple : Si vous vous sentez belle, alors vous allez attirer dans votre vie des situations et des personnes qui vont vous faire sentir belle. Si vous vous sentez riche (peu importe que vous soyez milliardaire ou pas, c’est le sentiment d’être riche qui compte) alors vous allez attirer la richesse à vous ou des situations qui confirmeront votre sentiment d’être riche.



Sauf que nous créons notre vie avec nos pensées, nos émotions, nos vibrations conscientes mais aussi et surtout INCONSCIENTES !

Et comme je vous le disais, plus vous rejetez votre sentiment de vide, plus il prend de la force dans votre subconscient (ou simplement à la limite de votre conscience puisqu’il suffirait que vous lui accordiez de l’attention pour vous rendre compte qu’il est là). Et donc plus il va attirer du vide dans votre vie.

Pareil pour vos peurs. N’avez-vous pas remarqué que plus vous redoutez quelque chose et plus cette chose arrive ?

En accueillant votre sentiment de vide et vos peurs, vous leur permettez de s’écouler librement. Plus vous le faites, et moins ils auront de force en vous, jusqu’à disparaître.

Votre vibration va changer petit à petit. Ce ne sera plus une vibration de peur et de vide, très lourde à porter. Vous ne sentirez plus cette boule au ventre ou ce trou béant dans votre poitrine. Ce sera une vibration plus légère, plus élevée. Celle que vous aurez choisi pour remplacer le vide.

 



A vous maintenant ! Je vous invite à accueillir votre vide intérieur et à partager avec nous votre expérience !

Likez et partagez généreusement cet article si vous pensez qu’il peut aider une autre merveilleuse femme !

 

Je vous donne RDV au prochain article pour la suite des clefs pour vous libérer de la dépendance affective. Pour être prévenue de sa sortie, n’hésitez pas à vous inscrire sur ma liste VIP des femmes qui veulent une vie Waouuh !

 

privacy Moi aussi je déteste les spams. Votre adresse est entre de bonnes mains.


Exploser d'Amour - Le Programme ouvre bientôt ses portes. Dans ce programme, je vous accompagne pour vous libérer en profondeur de la dépendance affective et enfin accueillir l'amour dans votre vie ! Pour être prévenue en avant première de l'ouverture, c'est par ici ! Et vous obtiendrez également en avant-première une mini formation gratuite de 4 vidéos pour vous aider sur le chemin de l'amour.

3 Comments

Leave A Response

* Denotes Required Field